Manga, les bandes dessinée japonaise

Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur les Mangas, les bandes dessinée japonaise !

Le manga est devenu une véritable révolution dans le monde de l’art. Chaque année, des millions d’exemplaires de bande dessinée japonaise sont commercialisés. C’est dire que sa popularité n’est plus à démontrer. Le manga est une forme particulière de roman illustré détenant un style graphique spécifique. Il découle du patrimoine culturel et artistique du Japon. Cet art a connu une évolution historique qui mérite une attention particulière. Focus sur le manga japonais : histoire et caractéristiques.

Manga les bandes dessinée japonaise

Petite histoire de la bande dessinée Manga

Le manga japonais a connu plusieurs étapes marquant dans son évolution

Les origines de la bande dessinée japonaise

La bande dessinée japonaise doit peut-être sa célébrité à ses origines au 8e siècle. En effet, le premier rouleau narratif illustré conçu par Nara date de cette époque. Par ailleurs, les livres d’estampes Ukyoe de l’époque d’Edo encore connu sous l’appellation d’Ehon sont aussi considérés comme étant à l’origine du manga.

Le mot Manga est devenu célèbre au début du 19e siècle grâce au célèbre peintre Hokusai. En effet, il l’a employé pour désigner ses carnets de croquis parce qu’il les considérait comme des dessins pris sur le vif. On retrouvait dans ces créations, des esprits de la mythologie japonaise, des scènes de la vie quotidienne, des éléments naturels et des paysages imaginaires.

Influence de l’occident sur le manga japonais

L’ère Meïji est venue mettre fin à une politique d’isolement ouvrant par conséquent le Japon au reste du monde. Le pays a alors connu l’influence occidentale à travers la modernisation de son économie. C’est à partir de là que les formes d’expression et l’art japonais ont commencés à se transformer.

C’est d’abord la presse japonaise que les bandes dessinées ont envahie notamment avec les caricatures européennes telles que Ferdinand bigot. C’est en de 1909 que voit le jour le tout premier véritable Manga. La bande dessinée fut publiée sur le journal Jijji shinpo avec pour auteur Rakuten Kitazawa. Le thème illustré qu’elle présentait était l’arroseur arrosé. Son auteur se désignait d’ailleurs comme mangaka.

Rakuten Kitazawa a par la suite créé, sous l’influence de la presse satirique anglo-saxonne, un magazine nommé le Tokyo Puck dans lequel il a publié des mangas comme Kodomo no tomo et Shonen Kurabu. Il est aujourd’hui considéré comme le père du manga japonais.

Les caractéristiques d’un manga

Le manga a 4 caractéristiques à savoir : les codes graphiques et narratifs, le système de publication, le sens de lecture et les différentes classifications.

Code graphique et narratif du manga

Le système de prépublication en magasine bon marché justifie la présence graphique des mangas en noir et blanc. Les pages des mangas sont appelées planches. Les bandes dessinées japonaises se distinguent des autres par leur longueur. Ainsi, un manga peut avoir plusieurs volumes comptant au moins 100 planches pour chacun.

Le graphisme des mangas est aussi caractérisé par son dynamisme. En effet, ses dessins ne sont pas statiques à l’image de ce qui se fait en occident. En plus, l’état physique ou émotionnel d’un protagoniste est exprimé par de nombreux codes graphiques.

Système de prépublication

Il est rare de voir un manga japonais sortir directement en volume relié. Ils paraissent dans les magazines de prépublication volume après volume sur une période plus ou moins longue. Ceci s’explique aussi par les rythmes de publication des magazines. Ils varient entre des sorties hebdomadaires, mensuelles et trimestrielles. Les mangas peuvent voir leur magazines commercialisés à des millions d’exemplaires.

Sens de lecture

Les mangas japonais se lisent conformément au sens de lecture japonaise, c’est-à-dire de la droite vers la gauche. La lecture se fait donc à partir de la dernière page. Suite aux difficultés que présente cette lecture en occident, certains éditeurs choisissent de retourner les images. Ce qui provoque des incohérences pouvant altérer le sens original de la bande dessinée.

Classification des mangas

Il existe plusieurs types de manga en fonction des types de publication auxquels ils sont destinés. Le Kodomo manga est une bande dessinée destinée aux enfants. Par exemple, on peut citer Doraemon ou encore Pokémon. Les autres types de mangas sont : le shonen manga, le hentai, le josei manga, le shojo manga destiné aux jeunes filles et le seinen manga réservé aux étudiants.

Les grands mangakas

Il existe aujourd’hui plusieurs grands mangakas de la bande dessinée japonaise. Nous pouvons ressortir entre autres :

  • Osamu Tezuka : il est l’auteur de Astro boy, le roi leo Black Jack et de beaucoup d’autres mangas.
  • Akira Toriyama : c’est l’auteur du célèbre manga Dragon ball. Il a aussi dessiné le manga Docteur Slump
  • Eiichiro Oda est l’auteur de la bande dessinée la plus célèbre à savoir One piece.

Il existe d’autres mangakas comme Takehiko Inoue, Shigeru Mizuki, Fujio Akatsuka, Machiko Hasegawa, Hayao Miyazaki ou encore Osamu Akimoto le dessinateur du manga Kochikame.

Recent posts

Menu

Pages